Top
Hoi An

Située sur la côte centrale du Vietnam, Hoi An est une ville au charme unique, qui émerveille beaucoup de voyageurs venus des quatre coins du monde pour admirer la beauté des lieux. La ville de Hoi An au Vietnam compte près de 130 000 habitants qui vivent principalement du tourisme. Cette ville portuaire regorge de nombreux trésors et est également considérée comme la perle du centre du Vietnam. Vous y apprécierez sa vieille ville à la fois charmante et reposante qui est traversée par de nombreux canaux. Cette ville vietnamienne a su garder son authenticité au fil des années, c’est l’une des rares villes au Vietnam à avoir été épargnée par les guerres contre les armées françaises et américaines.

La meilleure saison pour visiter Hoi An au Vietnam se situe entre mars et septembre, les voyageurs pourront profiter de la saison sèche avec les températures plus chaudes.

A son origine, la ville de Hoi An au Vietnam était une ville florissante, bénéficiant du commerce de la soie grâce à son port et sa situation idéale sur les routes maritimes. Durant la colonisation française, elle était renommée Faifo, son nom d’usage officiel lors de cette période qui a marqué l’histoire du Vietnam.

La vieille ville de Hoi An au Vietnam est dotée d’une architecture et d’une culture uniques en raison de ses influences chinoises, japonaises, françaises et bien évidemment vietnamiennes. Ce mélange de cultures européennes et asiatiques se retrouve dans les maisons, les temples et les ponts, mais se reflète également dans la manière de vivre des habitants ainsi que dans la cuisine.

La vieille ville de Hoi An est classée au Patrimoine Mondial de l’UNESCO depuis la fin des années 1990. Un peu plus de 800 bâtiments sont reconnus pour leur intérêt historique et architectural. Les maisons de Hoi An sont facilement reconnaissables selon différentes caractéristiques telles que leurs façades colorées de jaune ainsi que leurs volets aux couleurs vives. Cet arc-en-ciel de couleurs se reflète dans la rivière Thu Bon qui entoure la ville. Sur les portes des maisons, vous pourrez voir le signe du ‘yin et yang’, un symbole de protection pour les habitants. C’est un véritable plaisir de flâner dans les rues de Hoi An, une ville aux couleurs, saveurs et odeurs qui vous dépayseront. Parmi les monuments les plus remarquables de la ville, le pont-pagode japonais, appelé Chua Cau, porte un intérêt particulier. Ce pont emblématique permet de relier les quartiers des communautés japonaises et chinoises, on y retrouve des statues de chiens et de singes à chacune de ses extrémités.

La ville de Hoi An au Vietnam saura non seulement vous charmer par son architecture atypique et son ambiance agréable le jour, mais elle vous réserve également un beau spectacle à la tombée de la nuit. Les rues de Hoi An sont illuminées par des milliers de lanternes aux multiples couleurs et motifs.

En dehors de son centre, Hoi An présente également d’autres intérêts. Vous pourrez admirer le calme de sa campagne ou encore profiter de la plage à seulement trois kilomètres. Différentes activités vous sont proposées par votre agence locale Atypique Vietnam telles qu’une balade à vélo au milieu des rizières, une découverte de la culture du riz, une initiation à la fabrication de lanternes ou encore un tour de kayak.

Si vous êtes intéressés pour visiter la ville de Hoi An au Vietnam, parlez-en à votre Travel Designer qui pourra inclure cette étape dans votre voyage sur-mesure au Vietnam.

[RETOUR]