Top
Découvrir Arugam Bay hors des sentiers battus

Quand on pense à Arugam Bay on pense forcément surf mais ce petit village de la côte sud-est du Sri Lanka ne se résume pas à ses vagues et à ses bars de plage. Personnellement je ne surfe pas mais j’ai tout de même beaucoup apprécié notre séjour à Arugam Bay. Même si il est possible de faire trempette du côté de « Baby Point » ce n’est pas le lieu idéal pour espérer profiter de l’océan indien mais à quelques kilomètres seulement d’Arugam Bay vous trouverez de véritables petits joyaux hors des sentiers battus et qui valent le détour.

Et comme Arugam Bay a fait partie de notre tour du Sri Lanka par les côtes «  Léon découvre Ceylon » et que nous avons à cœur de toujours prouver que le Sri Lanka est une destination idéale pour voyager en famille, nous vous partageons comme une confidence certains de nos clichés de notre petit Léon, 17 mois, qui découvre ces sites avec des étoiles plein les yeux !

Kudumbigala Monastery, un monastère hermite au cœur du parc national de Kumana

A une petite heure de voiture des plages d’Arugam Bay se cache le monastère de Kudumbigala, un lieu sacré et reposant qui abrite une dizaine de moines hermites qui vivent loin de tout, en haut d’un rocher, en plein parc de Kumana.

Si vous avez de la chance et que vous visitez Kudumbigala un jour où des fidèles viennent faire des offrandes aux moines vous pourrez les croiser lorsqu’ils descendent déjeuner où sur le chemin du retour vers leur cellule rupestre. Certains sont totalement dans leur méditation et ne prêtent aucune attention au monde extérieur tandis que d’autres vous gratifierons d’un sourire et vous demanderont d’où vous venez. Nous avons eu la chance de faire ces rencontres atypiques et de pouvoir brievement échanger avec ces hommes qui ont fait le choix d’une vie reclue en pleine jungle, faite de méditation et de prières.

Pour rejoindre ce lieu si particulier où peu de voyageurs s’aventurent il vous faudra passer Panama, le dernier village habité avant les parcs nationaux de Kumana et de Yala, puis faire une petite demi-heure de piste sur le territoire du parc. Le trajet fait parti de l’experience et vous aurez déjà le cœur qui palpite en vous demandant si vous n’allez pas croiser un éléphant au bord du chemin !!

Il n’est d’ailleurs possible de se rendre au monastère qu’entre 6h du matin et 17h car plus tôt ou plus tard le risque de croiser des éléphants est trop grand…

Une fois sur place il vous faura pénetrer dans la jungle et partir à l’assaut du rocher qui vous offrira une vue splendide à 360 degrés sur les environs. Avec le parc national d’un côté et les plages d’Arugam Bay de l’autre vous ne pourrez qu’être subjugués par tant de beauté.

Si le temps est dégagé vous pourrez même voir Kataragama, à une soixantaine de kilomètres à vol d’oiseau.

Conseil pratique : le monastère est un lieu sacré et il vous faudra donc être vétu décemment, épaules et genoux couverts pour les hommes comme pour les femmes.

Le monastère est au milieu de nulle part, aucune échoppe pour acheter des rafraîchissements. Prévoyez donc de l’eau et éventuellement une petite collation.

monastère de kudumbigala arugam bay sri lanka
moine arugam bay sri lanka
Léon Arugam Bay voyage en famille Sri Lanka
singes arugam bay sri lanka
Léon voyage en famille sri lanka

Le parc national de Kumana, safari dans le petit frère de Yala

Le parc national de Kumana se situe à l’est de Yala et présente le principal intêret d’être beaucoup moins touristique et donc plus sauvage que son grand frère tout en permettant à ses visiteurs d’observer buffles, éléphants, crocodiles et de très nombreux oiseaux.

C’est à Kumana que vous pourrez observer le plus d’oiseaux aquatiques qui profitent de la mangrove qui couvrent une grande partie du parc.

oiseau parc national de kumana
parc national de kumana

Muhudu Maha Vihara, un monastère qui fait face à l’océan indien

A seulement 2km d’Arugam Bay faites une visite rapide de ce monastère perché sur une dune face à l’océan indien. La particularité du lieu : 80 statues de moines qui cheminent en direction de la dagoba.

Le monastère héberge une dizaine d’enfants moines que vous pourrez, si vous avez de la chance, voir jouer dans les ruines. Une rencontre atypique et émouvante surtout si vous voyagez avec des enfants. Ces petits moines sont curieux et vous demanderont probablement d’où vous venez !

Attention : il est interdit de prendre des photos de ces enfants sans l’autorisation préalable du moine en chef.

Arugam Bay hors des sentiers battus
Muhudu Maha Vihara Arugam Bay
voyager en famille au sri lanka
rencontre atypique avec un enfant moine
sri lanka en famille

Lever de soleil sur le lagon de Pottuvil

A seulement une dizaine de minutes d’Arugam Bay vous pourrez assister au réveil de la nature à l’occasion d’une ballade en bateau sur le lagon de Pottuvil.

Accompagnés d’un guide et d’un pêcheur vous pourrez observer une multitude d’oiseaux mais aussi des varans et, si vous êtes chanceux, des éléphants !

Votre escapade se terminera là où le lagon et les mers se retrouvent, séparés par une bande de sable. Vous pourrez grimper en haut d’un rocher pour admirer le spectacle et vous créer de beaux souvenirs !

Nous aimons tellement cette activité qui permet de profiter paisiblement de la nature que nous en avons même fait une pépite !

Arugam Bay hors des sentiers battus
rencontre atypique hors des sentiers battus sri lanka

Lahugala Magul Maha Vihara

A une demi-heure de route d’Arugam Bay vous attend un site insolite dans cette région est du Sri Lanka ; une sorte de mini-Anuradhapura.

Ce site archéologique est toujours en cours de restauration et vous verrez à votre arrivée les bassins royaux qui ne sont pour le moment qu’un enchevetrement de pierres numérotées comme un puzzle qui ne demande qu’à être finalisé !

Lahugala Magul Maha Vihara a une importance historique particulière pour les cinghalais car il aurait été le théâtre du mariage en grande pompe du roi Kavan Tissa et de la princesse Vihara Maha Devi.

Ce site se situe à la lisière du parc national de Lahugala et il n’est pas rare d’y croiser des employés de la Wildlife armés de fusils tranquilisants pour protéger le site des éléphants.

Le jour de notre visite, un dimanche, une centaine d’enfants suivaient leurs cours de catéchisme bouddhiste au temple alors que trois éléphants semblaient rôder dans les alentours et les rangers étaient sur le qui-vive !

lahugala magu mahal vihara sri lanka
enfants temple sri lanka arugam bay
voyage avec enfant au sri lanka
voyage en famille hors des sentiers battus sri lanka
lahugala arugam bay hors des sentiers battus sri lanka

Un petit village de Hobbit à Pottuvil

Au cours de nos pérégrinations à Arugam Bay nous sommes tombés totalement par hasard sur un étonnant ensemble de maisons rondes aux airs de village de Hobbits.

Après quelques recherches il s’avère que c’est un lotissement construit après le tsunami de 2004 pour des familles dont les maisons avaient été détruites. La forme de dôme a été choisie car elle serait mieux adaptée aux conditions climatiques de la région et nécessite moins de matériaux de construction du fait de l’absence de charpente.

Nous aurions adoré pouvoir visiter l’une de ces maisons mais cela n’a malheureusement pas été possible… La prochaine fois nous reviendrons en vélo car cela facilite le contact avec les habitants malgré la barrière de la langue (les habitants sont tamouls et ne parlent pas le cinghalais ni l’anglais). Et si vous arrivez à visiter l’une de ces maisons avant nous faites le nous savoir !

maison atypique sri lanka
village de hobbit sri lanka hors des sentiers battus

Vous l’aurez compris Arugam Bay est un lieu aux charmes multiples qui permet de profiter de l’ambiance décontractée et festive d’un petit village de surfers tout en offrant de belles découvertes hors des sentiers battus à ceux qui se donnent la peine de partir à la découverte des environs !

 

C’est aussi un lieu idéal pour découvrir le Sri Lanka en famille en alternant repos au bord de la piscine et découvertes atypiques adaptées aux petits !