Top

Devenez riziculteur le temps d’une journée ! Que vous soyez en couple, entre amis ou en famille, cette expérience dans la campagne de Hoi An s’annonce dépaysante. Peut-être vous découvrirez vous une nouvelle vocation ?

Les rizières du Vietnam font souvent rêver, et incarnent dans l’imaginaire collectif une image d’Epinal de l’Asie. Aussi, nombre de voyageurs souhaitent en apprendre plus sur la culture du riz au Vietnam. Nous vous proposons donc de vous mettre dans la peau d’un cultivateur dans la région de Hoi An où, si les rizières ne sont pas en terrasse, elles sont très nombreuses et offrent un contraste saisissant avec la vielle ville.

Avant le développement du tourisme, les habitants de Hoi An vivaient principalement de la pêche et de l’agriculture. Hoang, dont la famille habite dans un hameau agricole de Hoi An depuis plusieurs générations, a souhaité conserver et faire découvrir la culture du riz traditionnelle. Du travail des rizières à la transformation du riz en produit fini, il vous prodiguera des informations précieuses sur la culture du riz au Vietnam.

AU PROGRAMME

Votre guide viendra vous chercher directement à votre hôtel, et vous partirez à vélo pour une petite heure de découverte de la campagne environnante, entre rizières, palmeraies et bassins à crevettes. Natif de la région, il saura vous donner de nombreuses informations et vous expliquer la culture locale.

Cette balade facile est des plus agréables, et constitue une merveilleuse introduction à votre journée.

Vous rejoindrez ensuite sa maison, dans un petit hameau face aux rizières. C’est là que sa femme et lui vous accueilleront. Bientôt, la culture du riz au Vietnam n’aura plus de secrets pour vous !

Après vous avoir expliqué les différentes étapes de la culture, votre professeur du jour vous proposera d’expérimenter ce que vous avez appris.

C’est alors à votre tour d’enfiler votre tenue pour travailler dans les rizières ! Vous ferez la rencontre d’un buffle domestique, dont l’aide est aujourd’hui encore précieuse pour le travail dans les rizières.

Préparer la terre, la retourner à plusieurs reprises puis planter manuellement chaque pousse sont autant d’étapes instructives et surprenantes auxquelles vous prendrez part. Il ne faudra pas avoir peur de vous salir ! Ne vous inquiétez pas, un robinet sera accessible pour vous rincer.

N’oubliez pas votre appareil photo ! Votre participation donne souvent lieu à des scènes cocasses que vous voudrez immortaliser.

Après cette initiation, vous découvrirez comment transformer le riz de manière traditionnelle, une fois qu’il a été récolté. Vous pourrez tester les différentes machines qui permettent de séparer le grain de la tige, puis d’enlever la cosse qui l’entoure, et enfin de le polir pour qu’il ait l’aspect blanc et lisse que nous lui connaissons.

Hoang vous montrera ensuite comment faire du lait de riz, et cette base vous permettra de participer à la préparation d’un rice pancake, une sorte de crêpe de riz.

Cette expérience se terminera autour d’un délicieux déjeuner préparé par la femme de Hoang, et vous regagnerez votre hôtel en début d’après-midi, riches de nouveaux savoir faires et de souvenirs mémorables !

Atypique Vietnam

Le rice pancake que vous cuisinerez s’appelle le Banh Xeo, c’est un plat traditionnel du centre et du sud du Vietnam qui est très apprécié autant des locaux que des touristes.

A la pâte, à base de lait de riz et de curcuma, sont souvent ajoutés des morceaux de porc ou de crevettes et des pousses de soja. Vous pourrez le déguster coupé en petits morceaux, agrémenté d’herbes aromatiques et roulé dans une feuille de riz. Il se trempe ensuite dans la célèbre sauce nuoc mam. Selon les régions, il existe de nombreuses variantes de ce plat, mais il est toujours aussi délicieux !

VOUS ALLEZ AIMER :

Découvrir la culture du riz de manière traditionnelle
Vous promenez à vélo dans la campagne
Sympathiser avec un buffle
Cuisiner votre propre Banh Xeo
Patauger dans la boue pour planter du riz
0